Lutte contre le racisme sur Internet

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

Un communiqué du MRAP National

La lutte contre le racisme sur Internet relève d'une responsabilité de l'Etat

   Le MRAP prend acte des annonces effectuées par François Fillon en matière de lutte contre le racisme sur Internet jeudi 21 janvier 2010. Toutefois, ces annonces sont en deçà des mesures attendues par le MRAP. De plus, en visant les hébergeurs, le gouvernement se trompe de cible en désignant les mauvais acteurs de la lutte contre le racisme sur Internet.

no-racism-inside.jpgAu niveau de la sensibilisation des hébergeurs, le MRAP rappelle que la loi inclus l'obligation pour les hébergeurs de prendre les mesures appropriées lorsqu'ils ont connaissance d'un contenu contrevenant à la législation française. Si des contenus racistes persistent sur la toile dans ce contexte, c'est que les citoyens  ne les saisissent pas de façon suffisante. C'est pourquoi le MRAP attend que les moyens soient données de mobiliser et de sensibiliser les citoyens afin qu'ils saisissent d'une manière plus massive et pugnace les hébergeurs lorsqu'ils constatent un contenu raciste.

Il est par exemple du ressort des pouvoirs publics de mener une campagne dans ce sens avec les associations antiracistes. Tout ceci relève d'une responsabilité de l'Etat et du gouvernement, et pas uniquement des hébergeurs.

Pour le MRAP, la lutte contre le racisme sur Internet est donc du ressort plein et entier du gouvernement, qui, au lieu de se défausser sur des acteurs du monde numérique, se doit de prendre toutes les mesures appropriées pour que les propos racistes hébergés sur des serveurs situés à l'étranger, dans des paradis numériques, puissent être poursuivis par la justice française.

Paris, le 22 janvier 2010.
Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples
43 bd Magenta - 75010 Paris - Tél. : 01 53 38 99 99
Site web : http://www.mrap.fr

Publié dans Citoyenneté

Commenter cet article