Loi Besson : expulser plus et moins respecter les droits...

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

Communiqué du MRAP National

 

La future Loi Besson sur l’immigration : une loi pour expulser plus et respecter moins les droits fondamentaux

Le MRAP, en accord avec l’ensemble du monde associatif, condamne vigoureusement le projet de loi d’Eric Besson sur l’immigration dont le débat à l’Assemblée nationale vient de s’ouvrir, mardi 28 septembre 2010.

Ce texte confirme, après la démagogie sécuritaire de l’été et les mesures contre les Roms, la xénophobie eric-besson.JPGd’Etat portée par les politiques gouvernementales actuelles. Le projet de loi cherche à augmenter à tout prix les éloignements forcés du territoire français. Ainsi, s’il allonge la durée de rétention de 32 à 45 jours et de deux à cinq jours le délai prescrit pour être présenté à un Juge des libertés et de la détention (JLD), c’est de toute évidence pour multiplier les expulsions au détriment des droits fondamentaux. De la sorte, le projet gouvernemental cherche à empêcher des remises en liberté par le JLD, en bafouant le droit de chaque personne à faire valoir ses droits devant un juge.

Ce projet de loi renforce l’inhumanité des politiques gouvernementales en matière d’immigration et d’asile, portant de la sorte atteinte aux libertés fondamentales. Avec de nombreuses autres organisations, notamment Unis contre une immigration jetable (UCIJ) et « Non à la politique du pilori », le MRAP soutiendra toutes les mobilisations contre cette politique. A commencer par le rassemblement d’aujourd’hui à 18 heures devant l’Assemblée nationale et les manifestations nationales prévues le samedi 16 octobre 2010.

 

Paris le 28 septembre 2010

 

Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples
43 bd Magenta - 75010 Paris - Tél. : 01 53 38 99 99
Site web : http://www.mrap.fr


Publié dans Citoyenneté

Commenter cet article