Le Pen, multirécividiste du dérapage verbal a encore frappé !

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

LEPEN.jpgInterrogé dans le quotidien France Soir, sur la question " condamnez-vous le communautarisme?" Jean-Marie LE PEN en a rajouté une couche avec la réponse suivante :


"Savez-vous qu'il y a des villes en France qui sont déjà majoritairement étrangères ?Roubaix, 60 % d'immigrés maghrébins ! Si vous attendez le jour où ça brûle pour en prendre conscience, il sera un peu tard. Vous avez vu les foules en Egypte, en Tunisie, en Syrie ? Le jour où vous avez une foule comme ça qui descendra les Champs-Elysées ! Ce n'est rien, pour eux, à la limite, d'avoir 300.000 personnes. Qui les arrêtera ? Et s'ils descendent les Champs-Elysées, ce ne sera pas pour faire joujou. Par exemple, ils veulent sodomiser le Président. Ils se donnent ça comme objectif : arriver jusqu'à la grille du Coq, l'enfoncer, et ensuite " le " sabrer ? Je répète : qui les arrêtera ?"

 

 Une provocation qui s’ajoute à la longue liste de ses dérapages comme ces derniers :
- dans un documentaire de Public Sénat d’août 2010,  Jean-Marie Le Pen déclare: "j'ai acheté une maison de campagne pour permettre à mes enfants qui habitaient le XVe arrondissement de voir des vaches, au lieu des Arabes."
- en août 2010, il estime que "feindre de croire que le maréchal Pétain était responsable de la persécution des juifs pendant la guerre était une pensée scandaleuse"
- en janvier 2011, il déclare, après qu'un journaliste juif de France 24 a été "molesté" par le service d'ordre du parti": "il a dit que c'était parce qu'il était juif qu'il avait été expulsé. Ça ne se voyait ni sur sa carte de presse, ni sur son nez, si j'ose dire."

 

Bienvenue sur la page de la rédaction du Post. Retrouvez ici toute l'actualité vue par notre équipe de journalistes. Et pour vous aider à vous sentir bien sur Le Post, en faire un espace de discussion convivial et plaisant, une seule adresse: lamarianne@lepost.fr

Source : France Soir

Publié dans Discrimination

Commenter cet article