Le Pen, l'extrême-droite et le génocide nazi

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

      Le MRAP condamne les intolérables propos de Jean-Marie LE PEN sur les responsabilités du gouvernement de Vichy dans le génocide nazi

Le 25 avril 2010, 65ème anniversaire de la libération des camps nazis, Jean-Marie Le Pen a de nouveau travesti la réalité historique pour exonérer l'extrême-droite de l'époque de toute responsabilité dans l'accomplissement du génocide nazi.

Le MRAP rappelle que les premières lois antisémites promulguées par le gouvernement de Vichy l'ont été de sa vichy.pngpropre initiative, en l'absence de toute pression ni même demande de l'occupant nazi. Il s'agissait d'appliquer les théories de l'extrême-droite française - qui venait de prendre le pouvoir après la défaite de la France – dont l'antisémitisme et la haine de la démocratie étaient les caractéristiques dominantes.

Ce sont ces lois (recensement des juifs, exclusions professionnelles, marquage des documents d'identité) qui ont préparé et facilité les rafles et déportations ultérieures. Ces rafles et déportations ont ensuite été effectuées par les forces de police et de gendarmerie agissant sous l'autorité du gouvernement de Vichy. Les dirigeants nazis affirmaient eux-mêmes qu'il était plus efficace de faire accomplir ces tâches par des autorités locales sous contrôle que de les faire soi-même.

Les juifs qui ont échappé au génocide le doivent uniquement à la solidarité individuelle et spontanée de leurs compatriotes, et non à l'action du gouvernement de Vichy.

Le MRAP restera vigilant concernant toutes les tentatives de négation du génocide nazi et des responsabilités de ceux qui en furent les complices, quels que soient les futurs dirigeants du FN et quelles que soient les structures politiques qui les soutiennent.


Paris, le 29 avril 2010.
--
Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples
43 bd Magenta - 75010 Paris - Tél. : 01 53 38 99 99
Site web : http://www.mrap.fr

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article