L’anniversaire se transforme en concert néonazi

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

Samedi 9 juillet à Rohrbach les Bitche, à l'est du département de Moselle, la salle municipale Robert-Schuman accueillait un public bien particulier...

La réservation avait été faite il y a plus de 3 mois par un habitant des environs de Sarreguemines pour un anniversaire de mariage.Tout semblait normal. La commune applique le tarif pour les personnes ne résidant pas dans la ville. « Jeudi soir, j’ai effectué l’état des lieux avec ce particulier. Il n’avait rien d’un skinhead », raconte Olivier Joder, conseiller municipal.

 

Depuis samedi soir, un certain émoi règne à Rohrbach-lès-Bitche. C’est la conséquence de la tenue d’un rassemblement néonazi… dans la salle Robert-Schuman, à l’insu des élus locaux. La salle a été réservée il y a plus de trois mois pour un anniversaire de mariage. La demande est venue d’un habitant des environs de Sarreguemines.

 

Ce n’est que samedi soir que le conseiller municipal se rend compte que les invités ne viennent pas pour un anniversaire. « Un riverain m’a alerté vers 20 h, en me disant que des bus arrivaient et que des personnes avec des looks bizarres en sortaient. J’ai appelé les gendarmes. A leur réaction, j’ai cru comprendre qu’ils étaient au courant. » Effectivement, les autorités avaient connaissance d’un rassemblement imminent. Mais en ignoraient le lieu.

Sur place, les forces de l’ordre ont laissé la soirée suivre son cours, en exigeant que les concerts des groupes néonazis s’arrêtent à 1h. Ce qui a été le cas, même si la soirée s’est terminée bien plus tard pour les quelque 1 500 à 2 000 participants venus de France, d’Allemagne, de Belgique et au-delà.

 

Sources : Le Républicain Lorrain

Publié dans Revue de Presse

Commenter cet article