Brice Hortefeux condamné à l’initiative du MRAP pour injure raciste.

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

Un communiqué du MRAP national

  La 17e chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Paris a condamné, vendredi 4 juin, Brice Hortefeux à 750 euros d’amende et 2.000 euros de dommages-intérêts pour « injure à caractère racial, dans un lieu non public ». La condamnation intervient suite à une citation directe du MRAP, qui avait poursuivi Monsieur Hortefeux pour « injure à caractère racial publique ».

 

Brice-Hortefeux.jpgLe tribunal a ainsi sanctionné les propos de Monsieur Hortefeux, tenus lors de l’université d’été de l’UMP, le 5 septembre 2009. L’homme politique avait alors évoqué les origines d’un jeune militant, qui lui avait été présenté comme un Arabe « buvant de la bière » et « mangeant du cochon ». Brice Hortefeux avait évoqué qu’« il ne correspond pas au prototype » et ajouté : « Quand il y en a, ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes. »

 

Le tribunal n’a pas suivi les tentatives d’explication de Monsieur Hortefeux, prétendant qu’il n’aurait parlé que d’« Auvergnats ». Il a, en revanche, requalifié l’endroit où les propos ont été tenus - l’université d’été de l’UMP, bien qu’elle se soit déroulée en plein air en « lieu non public ».


Pour le MRAP, l’essentiel réside dans le fait que le caractère raciste des propos tenus par Monsieur Hortefeux a été reconnu, et s’en dit satisfait. Alors que Monsieur Hortefeux a annoncé qu’il fera appel du jugement, le MRAP annonce qu’il fera également appel pour obtenir sa condamnation pour « injure à caractère racial publique ».


En attendant, la condamnation de Brice Hortefeux pour avoir tenu des propos racistes soulève la question de la légitimité de son maintien au gouvernement.

 

Paris, le 04 juin 2010

Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples
43 bd Magenta - 75010 Paris - Tél. : 01 53 38 99 99
Site web : http://www.mrap.fr
 

Publié dans Discrimination

Commenter cet article