Manifestation contre la création d'un centre de rétention à Metz

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

CENTRES DE RETENTION, NI A METZ NI AILLEURS !

Le Collectif  Uni(e)s Contre une Immigration Jetable (UCIJ)
 et le Réseau Education Sans Frontières (RESF)
 appellent à manifester
Vendredi 20 avril 2007 à METZ
 

      L’ancienne Caserne Desvallières (située rue de la Ronde - Route de Lorry à METZ-Devant-Les-Ponts) va être aménagée en centre de rétention qui serait opérationnel cet été avant la construction d’un nouveau centre de rétention à Metz-Queuleu à l’horizon 2008.
 
Qu’est-ce qu’un centre de rétention ?
C’est une prison où sont enfermés des femmes, des hommes, des enfants innocents, qui n’ont commis aucun délit, et qui n’ont pas été jugés.
 
Leur crime ?
Avoir recherché une vie meilleure pour eux et leurs enfants. Avoir quitté, souvent au péril de leur vie, un pays ou le quotidien se résume à la guerre et à la misère ! Ne pas avoir réussi, au bout parfois de plusieurs années de présence sur le territoire, à obtenir des papiers.

Leur sanction ?
L’expulsion dans un pays où ces familles courent un grave danger, pays que leurs enfants ne connaissent pas toujours. Alors qu’ils vont à l’école en France, alors que leurs parents travaillent parfois sur le territoire ou ont une promesse d’embauche qui ne demande qu’à se concrétiser une fois les papiers obtenus.

Pourquoi ?
Parce que les étrangers sans papiers sont désignés comme boucs émissaires des maux de la Société française, et que le gouvernement a décidé de multiplier le nombre d’expulsions pour faire du chiffre. (24000 en 2006. Autant en 2007, a déclaré Mr. Sarkosy…). Les chiffres, les résultats, c’est pratique pour gagner les élections quand on agite des dangers imaginaires.

Un peu partout en France, se construisent de nouveaux centres de rétention. Ces lieux sont la face la plus sombre d’une politique migratoire dont le but n’est pas tant d’interdire la France aux migrants et aux réfugiés, que de les inscrire dans un système d’inclusion sélective en fonction des besoins du « marché », et en niant leurs droits fondamentaux.

Créer des centres de rétention supplémentaires, ces « horreurs de la République », ne se comprend que dans le cadre de la croisade contre les sans papiers menée par le gouvernement, quelles que soient les situations de détresse des personnes sans-papiers.
Ne laissons pas les chiffres passer avant les destinées des êtres humains. Ne laissons pas bafouer sous nos fenêtres le droit d’asile, les Droits de l’Homme et les Droits de l’Enfant.

 
MANIFESTATION
Vendredi 20 avril 2007
Départ de la  PREFECTURE de MOSELLE à METZ  à 17H
et marche jusqu'à la Caserne Desvallières !



COLLECTIF UNI(E)S CONTRE UNE IMMIGRATION JETABLE : MRAP, 16 rue Vandernoot - 57000 - METZ
www.contreimmigrationjetable.org

 
RESEAU EDUCATION SANS FRONTIERES : LDH, 3 rue Gambetta - 57000 - METZ
resf57@wanadoo.fr


Publié dans Migrations

Commenter cet article

titiflo77 19/04/2007 12:17

Toute l'actu politique et notamment des élections présidentielles sur http://titiflo77.zeblog.com!! Venez débattre, défendre vos idées et vos candidats! Faites vivre la démocratie!!