Campagne pour le respect du numérus clausus dans les prisons

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

 La campagne "Trop c'est trop", initiée par de nombreuses associations de défense des droits de l'homme, lance l'opération "9 m², l’appartement témoin" pour le respect du numerus clausus en prison. Ses adhérents manifestent jusqu'au 15 mars devant l'Hôtel de Ville, à Paris.

La campagne "Trop c'est trop" pour le respect du numerus clausus en prison a été lancée vendredi 9 mars à Paris. L'opération " 9 m², l’appartement témoin" se tient actuellement, et jusqu'au 15 mars, sur le parvis de l'Hôtel de Ville. Cet "appartement témoin" se matérialise par le traçage au sol d'un espace de 9m2, qui symbolise l'espace type d'une cellule de prison pour un détenu. Mais souvent, cet espace est occupé par trois ou quatre détenus.

La campagne, initiée par une vingtaine d'associations, dont la Cimade, l’ACAT, l’Observatoire des Libertés, Agir ensemble pour les droits de l'homme, ATD Quart Monde, la Ligue de l’Enseignement ou le MRAP, invite "toute personne tenant à exprimer son exigence de droit et de dignité à l’égard des personnes détenues" à "occuper symboliquement et pour quelques heures cet espace" de 9 m².

Parmi les initiateurs de "Trop c'est trop" figurent aussi plusieurs personnalités, comme la journaliste du Nouvel Observateur Florence Aubenas, le philosophe Michel Onfray, le dessinateur Cabu ou le photographe Raymond Depardon.

La campagne va durer jusqu'au 9 avril, avec des occupations symboliques dans plusieurs autres villes.


voir le site de la campagne Trop c’est trop


Publié dans Citoyenneté

Commenter cet article