Ligne de crédit tuniso-italienne pour lutter contre l'émigration

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

  Des fonds tunisiens et italiens seront consacrés à limiter l'émigration par le financement de petits projets économiques dans les zones les plus touchées par le chômage en Tunisie, en vertu d'un accord conclu mercredi entre l'Organisation mondiale de l'immigration (OMI) et la Banque tunisienne de solidarité (BTS).

Cette ligne de crédits tuniso-italienne est notamment abondée par l'Italie, représentée par le groupement des coopératives du commerce de solidarité. Sa première tranche s'élève à quelque 250.000 euros.

Premier mécanisme du genre au Maghreb, il tend à consolider l'infrastructure économique dans les zones d'intervention, particulièrement touchées par le chômage et l'émigration, afin de limiter le départ des habitants et de fixer la main-d'oeuvre dans sa région d'origine.

Ses interventions cibleront dans une première étape deux gouvernorats, Kasserine et de Mahdia (centre). Le groupement italien offrira également des stages au profit des producteurs du secteur des petits métiers et de l'artisanat et leur apportera l'appui nécessaire pour l'écoulement de leurs produits sur le marché européen.
Les crédits seront octroyés à travers le réseau des associations locales de développement dans les deux régions retenues, précise l'agence de presse tunisienne TAP.


Source : agence AP


Publié dans Migrations

Commenter cet article