Mouloud Aounit, cible de nouvelles menaces, demande une protection

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

   Le secrétaire général du Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap), Mouloud Aounit, a demandé au ministre de l'Intérieur une protection particulière après que son adresse personnelle a été récemment divulguée sur internet via un blog extrémiste.

M. Aounit, qui fait régulièrement l'objet d'insultes sur internet ou au siège du Mrap, a déclaré vendredi à l'AFP que les menaces "ont franchi un cran", avec la diffusion de ses coordonnées (sur liste rouge), accompagnées du numéro de téléphone portable de sa fille de 14 ans, sur un message posté le 15 décembre sur le site http://lary-rayte.blogspot.com. Dans ce message, l'auteur précise qu'il a envoyé ces informations à Stellio Capochichi alias Kemi Seba, leader de la tribu Ka, groupuscule noir extrémiste dissous par décret fin juillet.

Dans un courrier daté du 18 décembre, M. Aounit a renouvelé à Nicolas Sarkozy une demande de protection. En avril, la préfecture de police de Paris avait donné son accord mais posé, selon M. Aounit, des conditions qui rendaient impossible une surveillance. Le 29 novembre 2006, six personnes se revendiquant de la tribu ka se sont présentées au siège du Mrap pour rencontrer M. Aounit, promettant: "nous reviendrons et ce n'est pas fini", indique l'organisation anti-raciste. Deux jours avant, M. Aounit avait qualifié à la radio ce groupe de "raciste" et "antisémite".

 Source AFP - 22.12.2006


Publié dans Actualités

Commenter cet article