Israël : les frontières de 1967 vont figurer dans les manuels scolaires

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

       La ministre israélienne de l'Education Yuli Tamir a annoncé, mardi 5 décembre, sa décision de faire apparaître pour la première fois les frontières de 1967, habituellement désignées comme la Ligne verte, sur les cartes des manuels scolaires. Une décision qui a déclenché les protestations de l'aile droite du Parlement", rapporte le qutidien israélien Jerusalem Post.

"'J'estime que nous ne devons pas enseigner l'ignorance. Les frontières d'Israël ne figurent pas dans les manuels scolaires comme elles le devraient', a-t-elle précisé en rejetant sèchement les objections exprimées et en les qualifiant de 'non pertinentes'", poursuit le quotidien israélien.

Le projet de la ministre avait immédiatement essuyé les critiques de la part d'hommes politiques issus du NU-NRP – formation regroupant le parti Union nationale et le Parti religieux national, et disposant au Parlement israélien de 9 sièges sur 120 – qui y voient une manière "d'imposer aux enfants l'idéologie de la gauche".

Mercredi 6 décembre, lors d'une session parlementaire, le Likoud, principal parti d'opposition de droite, disposant de 12 sièges et dirigé par Benyamin Nétanyahou, a lui aussi fortement dénoncé le projet et déposé une motion de censure, souligne le journal. Nétanyahou a expressément demandé au Premier ministre Ehoud Olmert de "ne pas cautionner un tel changement dans les manuels scolaires. Depuis des années, je me bats avec d'autres pour ne pas fixer des limites sur les cartes afin de ne pas prédéterminer les résultats des futures négociations, et voilà Tamir qui décide de tracer des limites en accord avec les demandes des Arabes. Tant qu'à faire, elle pourrait inclure les frontières de 1948."

Olmert a pour sa part indiqué qu'il n'y a "pas de raisons pour ne pas faire figurer la Ligne verte marquant les frontières du pays en 1967".



Publié dans Proche et Moyen-Orient

Commenter cet article