La Palestine au Festival du Film de Fameck

Publié le par MRAP Moselle

Le 17ème Festival du Film Arabe de Fameck qui se déroule du 11 au 22 octobre 2006 donne comme chaque année une place importante à la Palestine. Trois évènements sont à retenir pour cette semaine :

Mardi 17 octobre à 20h30
Salle Victor Hugo à Fameck

Concert avec la chanteuse palestinienne Kamilya Jubran

Chanteuse dans les années 80 du groupe palestinien Sabreen, Kamilya Jubran est aussi instrumentiste et utilise l’oud en mariant tradition et technologie pour mieux mettre en valeur la culture de son pays. Kamilya Jubran est aussi instrumentiste.
L’entrée est de 10 euros ; la moitié de la recette sera versée pour la cause palestinienne et le soutien au Liban.
 
Ce concert sera suivi d'un débat avec Majed Bamya, président de l'Union Générale des Palestiniens en France.
 

Vendredi 20 octobre à 20h30
Salle Jean Morette à Fameck

Projection du film MASSAKER (qui aborde le massacre de Sabra et Chatila)
Un film de Monika BORGMANN, Lokman SLIM et Hermann THEISSEN

Synopsis :
Du 16 au 18 septembre 1982, pendant deux nuits et trois jours, "sabra et chatila", chef-lieu de la présence palestinienne civile, politique et militaire au Liban est mis à feu et à sang. Vingt ans plus tard, six participants à ce massacre qui a choqué l’opinion publique mondiale, racontent pour la première fois leurs excès meurtriers et barbares.

Le film sera suivi d'un débat avec Dominique Vidal, journaliste au Monde Dilomatique
                                                

Dimanche 22 octobre à 15h00

à la Cité sociale de Fameck

Projection du film ATTENTE de Rashid Masharawi


Synopsis :
Avant de quitter la Palestine pour s'installer définitivement à l'étranger, Ahmad, réalisateur, accepte une dernière mission confiée par un ami, directeur du futur Théâtre National Palestinien. Il doit organiser des auditions dans les camps de réfugiés palestiniens pour trouver ceux qui constitueront la troupe nationale. Accompagné de la journaliste Bissan et de son caméraman "Lumière", Ahmad part à la recherche de talents dans les camps de réfugiés de Jordanie, de Syrie et du Liban. Au fur et à mesure des auditions, Ahmad demande à ses aspirants acteurs de reconstituer ce qui incarne le mieux leur essence de Palestiniens : l'attente...


Commenter cet article