Robert Faurisson condamné

Publié le par MRAP Moselle

Le négationniste Robert Faurisson condamné à trois mois de prison avec sursis
  
    L'ex-professeur de littérature Robert Faurisson a été condamné mardi à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris pour des propos niant la réalité de l'Holocauste diffusés sur une chaîne satellitaire iranienne en février 2005.

M. Faurisson est également condamné à payer une amende de 7.500 euros.   M. Faurisson, 77 ans, a été reconnu coupable par la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris de "complicité de contestation de l'existence de crime contre l'humanité" pour avoir nié la réalité du génocide juif et l'existence des chambres à gaz sur la chaîne satellitaire gouvernementale Sahar 1, le 3 février 2005. 

"Il n'a jamais existé une seule chambre à gaz d'exécution chez les Allemands, pas une seule (...). Par conséquent, ce que des millions de touristes visitent à Auschwitz, c'est un mensonge, c'est une falsification, c'est une tromperie pour touristes", avait notamment déclaré l'ex-professeur de littérature à l'Université de Lyon.  

Le 11 juillet, le ministère public avait requis de la prison assortie ou non de sursis. M. Faurisson, qui à l'audience s'était livré à une diatribe révisionniste en "maintenant" ses déclarations à la télévision iranienne, encourait un an de prison et 45.000 euros d'amende.


La LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme), le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples) et la Ligue des droits de l'homme (LDH) étaient partie civile. M. Faurisson devra leur verser un euro de dommages et intérêts.


Source : AFP, 03.10.2006

Publié dans Actualités

Commenter cet article