Séances Ciné-débat organisées par l'ATMF Bassin Houiller Lorrain

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

Dans le cadre de ses activités, l’ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins de France Section du Bassin Houiller Lorrain) organise sur le mois de septembre des séances de projections de film suivies d'un débat.

Mercredi 13 septembre 2006 à 14h
à la Maison des Cultures et Frontières de Freyming Merlebach

TENJA

Un film d’Hassan Legzouli
Avec Roschdy Zem, Aure Atika, Abdou El Mesnaoui
Sortie en février 2005. Durée : 1h 20min

Synopsis :
Nordine, fils d'un mineur marocain, a grandi à Sallaumines, dans le Nord de la France.
Afin de respecter les dernières volontés de son père qui souhaite reposer dans son village natal du Haut Atlas, Nordine va l'accompagner pour son dernier voyage et entreprendre un long périple sur le chemin de ses racines, jusqu'au pays qu'il va enfin découvrir.

Sur la route, des souvenirs resurgissent. Ses rencontres avec Mimoun, un Tangérois un peu illuminé, et Nora, une jeune femme en quête de nouveaux possibles, vont lui faire découvrir la personnalité de ce père dont il ignore presque tout et la réalité palpable d'un pays qu'il ne connaissait qu'au travers des rares récits familiaux...

Le film sera suivi d’un conférence-débat animé par L’Association des mineurs et des anciens Mineurs Marocains du Nord/Pas de Calais (A.M.M.N.). Thèmes abordés :

Le nombre d’immigrés marocains, venus en France pour travailler dans les mines du Bassin Houiller Lorrain est important. A quel prix ? Comment ont vécu ces mineurs ? Que reste-t-il dans la mémoire collective ? Ces questions seront abordées en présence de mineurs du Bassin Houiller Lorrain, mais aussi du Nord-Pas de Calais

Etude des modalités de recrutement des travailleurs marocains
Les difficultés de la reconversion des mineurs marocains en France dans les années 85 à 88 et l’état actuel de la situation des mineurs marocains en France


Mercredi 27 septembre 2006 à 20h30
au CAC de Saint-Avold


LE PLAFOND DE VERRE

Un film documentaire de Yamina Benguigui
Sortie en janvier 2006. Durée : 1h 44mn

Synopsis :
Les enfants et petits-enfants des immigrés arrivés en France dans les années 50 ont pu, grâce à l'école publique, accéder au savoir, acquérir des diplômes et envisager une véritable carrière professionnelle. Mais le taux de chômage des jeunes diplômés issus de l'immigration est trois fois plus élevé que celui de la moyenne nationale.

Victime d'une discrimination invisible, liée aux préjugés raciaux hérités du colonialisme, ils ne peuvent, à diplôme égal, accéder au système méritocratique, pilier de notre République.

Et pourtant, tout comme l'école et l'armée, l'entreprise est ce creuset symbolique qui parvient, grâce au travail, à rassembler toutes les composantes de la société et à donner le sentiment d'appartenir à une nation. Lorsqu'une entreprise donne une chance d'entrer dans le monde du travail à ses hommes et femmes, leur parcours peut les amener au plus haut niveau.

Le film sera suivi d’une conférence-débat animée par l’ATMF sur le thème des discriminations.

Une deuxième projection de ce film aura lieu :
jeudi 28 septembre à 20h30 au CAC de SAINT-AVOLD


Pour tout contact :
ATMF, Maison des Associations, Quartier Lahitolle - 57500 - Saint-Avold
Tel : 03 87 92 30 53,
Mel : atmf.bhl@free.fr
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article