Jean-Marie le Pen récidive,…le MRAP aussi

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

Un communiqué du MRAP national

     En déclarant, mercredi 25 mars, " Je me suis borné à dire que les chambres à gaz étaient un détail de l'histoire de la guerre mondiale, ce qui est une évidence ", Jean Marie Le Pen vient, une fois de plus, de récidiver dans l'immonde.


Par cette nouvelle provocation, Jean-Marie le Pen confirme et valide la nature antisémite et négationniste du Front national. Ces propos sont d'autant plus graves qu'ils ont été tenus sciemment, alors que le leader d'extrême droite est au centre d'une polémique au Parlement européen sur la possibilité qu'il en préside la prochaine session inaugurale.

A quelques mois des élections européennes, ces propos innommables marquent sa volonté d'envoyer un message à l'ensemble des négationnistes d'Europe, volonté d'une dangerosité extrême.

Rappelons que Jean Marie Le Pen est le seul homme politique français à avoir été condamné 34 fois par la justice de la République, dont une fois concernant les mêmes propos qu'il a tenu ce 25 mars.

Estimant que ces propos relèvent manifestement, une fois de plus, d'une volonté de contester les crimes contre l'humanité, le MRAP étudie dès à présent les
suites judiciaires à donner à cette affaire.

Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples
Paris, le 25 mars 2009

 


Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article