Après Woippy, la Chenille Multicolore chemine à Sarreguemines ce samedi 27 mai

Publié le par MRAP Fédération de Moselle


Après Woippy le 20 mai dernier, le projet éducatif "Chenille Multicolore" sera réalisée à Sarreguemines ce samedi 27 mai. Ce sera la cinquième édition de cette action dont les enfants sont les acteurs principaux.

  Samedi 27 mai, le défilé de la Chenille Multicolore prendra le départ à 14h, de la place du Marché de Sarreguemines.

Confectionnée et portée par des jeunes de toutes origines, cette chenille symbolisera la diversité culturelle des populations habitant la ville, le refus de toute exclusion et la volonté de vivre en harmonie et amitié. La Chenille sera comme un grand message déroulé dans les rues de la ville.

Véritable lien, cet animal symbolique a été conçu par les enfants de l'accompagnement scolaire de plusieurs écoles : l'Allmend, les Maraîchers, la Cité, le Blauberg, les Vergers et Beausoleil. Ils étaient pour l'occasion encadrés par les éducateurs du Foyer Culturel et de l'association Culture et Liberté.

Accompagnée des rythmes du groupe de percussions de l'association DUNUNBA, la Chenille rejoindra la Maison de Quartier de Beausoleil où à partir de 16h, un goûter sera offert à tous les enfants qui souhaitent être de la fête. A 17h, ils pourront assister à un spectacle gratuit : « Le voyage de TOF à travers le monde »

A 19h, un verre de l'amitié sera servi à tous les partenaires de cette initiative et à 20h, un repas avec un couscous géant sera agrémenté d'une animation musicale par  un orchestre oriental (entrée : 4 €).

  Dimanche 28 mai, toujours à la Maison de Quartier de Beausoleil, à partir de 14h, des animations gratuites attendent tous les enfants. On y trouvera également divers ateliers :

• réalisation de nattes africaines,
• atelier de calligraphie,
• atelier d'apprentissage de rythmes avec percussions.


Et devant la Maison de quartier un manège accueillera les plus petits.

Tout au long de l'après-midi, une exposition, des stands et un buffet international permettront de mieux découvrir la diversité culturelle : Pérou, Mauritanie, Pologne, Turquie, Croatie, Angola, Congo, Albanie, Russie, Géorgie, Algérie, Bosnie, Kosovo, Maroc et Arménie. Autant d'horizons dont viennent femmes et hommes, migrants installés dans la région de Sarreguemines ou solliciteurs d'asile accueillis dans le cadre de la Permanence d'accueil du MRAP et qui se sont investis bénévolement dans la réalisation de cette fête.

Et comme le dit  Nicole Musslé, présidente du MRAP Val de Sarre-Pays de Bitche :  « Nous ne sommes pas là pour faire de l'assistanat avec les demandeurs d'asile mais pour les remettre debout et leur redonner de la dignité. Cette fête, ils se la sont appropriée. Ce n'est plus celle du MRAP, c'est aussi la leur » !

25.06.2006


Publié dans Actualités

Commenter cet article