Algérie : vers l’abolition de la peine de mort ?

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

  L’Algérie fait un pas de plus vers l’abolition de la peine de mort. A l’initiative du député Ali Brahimi et de 20 autres parlementaires, une proposition de loi a été déposée le 5 décembre dernier. Cette proposition vise à abolir définitivement la peine de mort dans le pays.

 

 

La Coalition mondiale contre la peine de mort exhorte les parlementaires à adopter au plus vite cette loi qui confirmera le caractère pionnier de l’Algérie dans le monde arabe.

 

Pour la seconde année consécutive, l’Algérie pourrait être le seul pays arabe à voter la résolution proposée à l’Assemblée Générale des Nations-Unies en faveur d’un moratoire sur l’application de la peine de mort. La proposition de loi indique dans son article 1er que « La peine de mort est abolie. Nul ne peut être exécuté ».

 

L’auteur de la loi ajoute que la peine de mort « constitue une violation des droits fondamentaux de l’Homme que justifie mal l’argument, louable en soi, deprotection absolue de la société ».

 

En 2004, le Président Bouteflika s’était engagé à retirer la peine de mort de la législation algérienne. Les prochaines élections présidentielles auront lieu le 8 avril 2009.

 

L’Algérie applique un moratoire sur les exécutions capitales depuis 1993. Récemment, trois condamnations à mort ont encore été prononcées par destribunaux algériens.

 

En savoir + : Sétif.info

 

 


Publié dans Actualités

Commenter cet article