KOUCHNER en Irak

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

Un article de Copas paru sur le site Bellaciao. Dimanche 26.08.2007

Kouchner décide démocratiquement de changer le 1er ministre d’Irak


   Nous avions laissé notre héros venu en Irak à l’invitation d’un gouvernement irakien mis en place par Bush. En  faisant cela, Mr Kouchner choisissait un camp celui de l’envahisseur et de l’illégalité de la présence américaine en Irak.

Il a fait bien pire depuis : Il estime maintenant que le er ministre irakien doit être changé. Fort bien. Et avec qui il en discute ?

"Oui. Je viens d’avoir Condoleezza au téléphone il y a dix ou quinze minutes et je lui ai dit : écoutez, il doit être remplacé ".


M. Kouchner dans l’entretien avec Newsweek a ajouté "Il y a un fort soutien pour Adel Abdel Mahdi (un des vice-présidents irakiens) qui est quelqu’un de remarquable. Et pas seulement parce qu’il a étudié en France. Il est solide. De tous les gens disponibles, il est celui qui devrait être désigné comme Premier ministre".

En toute démocratie bien sûr.....


- La dégradation continue de la situation en Irak,
- la perte récente du contrôle par les troupes britanniques du sud de l’Irak où sont les trois-quarts des

   réserves de pétrole du pays,
- les bruits de botte turco-américains contre les Kurdes en Turquie et dans le nord de l’Irak,
- les bascules incessantes d’alliances ethniques que tentent le gouvernement Bush (d’abord avec les

   Chiites et les Kurdes, puis avec des Chiites, maintenant ils tentent une bascule vers les Sunnites,
- la présence de dizaines de milliers de mercenaires étrangers,
- les exactions permanentes des troupes américaines contre les populations;


Tout ceci met en relief l’attitude de Kouchner qui arrive comme un chien fou sarkozien sur la scène irakienne et avec l’arrogance de vouloir maintenant distribuer les postes en Irak en collaboration avec l’occupant et sur le dos des peuples d’Irak.

Le problème n’est pas de la critique du 1er ministre irakien , mais le fait de venir à son invitation, sous protection militaire US et après d’annoncer dans les journaux qu’il a discuté du remplacement de cette créature ( qui doit sa position aux troupes américaines) avec la secrétaire d’état américaine....

On pourrait penser que les seuls qui doivent déguerpir sont d’abord les occupants illégitimes, les troupes américaines, et que des réparations morales, financières et matérielles soient accordées aux peuples d’Irak pour les crimes et destructions qu’ils ont subi .


La première force d’instabilité en Irak c’est la présence militaire américaine.


Kouchner en faisant semblant d'ignorer cette question, en ne se mettant pas au travail sérieusement pour que le gouvernement américain cesse son agression contre les Irakiens et sortent le plus vite possible du pays, en entrant dans les petits jeux répugnants de distribution des postes de satrapes en chef, rend un très mauvais service aux peuples concernées et surtout, il va à contre la volonté des Français qui, a de nombreuses reprises, ont montré, manifester contre l’invasion bushienne.

Plus personne ne soutient Bush dans cette aventure ni dans la façon de la mener. Dans les faits les Britanniques sortent discrètement du jeu de massacre, les Américains n’en veulent plus, et voilà que l’envoyé de Sarko essaye de jouer les copropriétaires là dedans.


Kouchner , merci de rentrer à la maison le plus vite possible.... Les peuples d’Irak ont besoin de notre aide, pas de faiseurs de satrapes. Et ayez la bonté de ne pas parler en notre nom, même le quai d’Orsay semble débordé et surpris de votre attitude...


Photomontage de LOGOS :

Image-Pour-Blog-KOUCHNER.jpg

27.08.2007



Publié dans Proche et Moyen-Orient

Commenter cet article