BD : « Chroniques du proche étranger » En Tchétchénie

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

Une superbe BD avec des dessins de Rash et écrit par Tamada. Un livre pour la mémoire collective.

    Depuis leur colonisation par la Russie Tsariste au 19éme siècle, leur déportation par Staline au sortir de la seconde guerre mondiale et les deux guerres de l’après URSS (Eltsine 1994 et Poutine 1999) le peuple tchétchène tente de survivre.

TehetchenieChroniquesProcheEtranger.jpgL’histoire se passe à Grozny au cours de l’été 2000. Nous suivons les pérégrinations de deux membres d’une organisation humanitaire - un médecin français et son chauffeur tchétchène - dans la capitale de cette petite république caucasienne de nouveau directement administré par Moscou. Grozny, la ville la plus bombardée au monde depuis Berlin, est en ruine, à l’agonie, terrorisée par l’armée russe.

Au travers les péripéties de ces deux personnages, cette bande dessinée retrace de manière brillante l’histoire de ce peuple tchétchène. Un coup de projecteur sur ce pays oublié du reste du monde. Une vibrante dénonciation de la lâcheté de l’Occident et particulièrement de son voisin l’Europe qui ferme les yeux sur ce qu’il se passe à sa porte.

Du cynisme même de leurs dirigeants, quand Chirac remet la légion d’honneur à Vladimir Poutine en septembre 2006 et qu’un mois plus tard, en octobre, meurt assassiné à Moscou la journaliste Anna Politkovskaïa qui avait couvert les deux guerres de Tchétchènie.

Deux mois plus tard, en novembre c’est au tour d’Alexandre Litvinenko, empoisonné a Londres au Polonium 210. Litvinenko avait accusé le FSB (Service fédéral de sécurité, ex-KGB) d’être à l’origine des attentats d’août et septembre 1999. Ces attentats avaient fait plus de 300 morts à Moscou et dans le sud de la Russie, faisant basculer l’opinion publique russe en faveur de la guerre.


Commenter cet article