Un avion n'est pas un fourgon cellulaire

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

AVION-Expulsions.jpg
    Le problème des reconduites à la frontière devient de plus en plus aigu à la compagnie Air France.

Les incidents à l’embarquement liés à ces passagers particuliers se multiplient. Les avions d’Air France n’ont pas vocation à se transformer en fourgon cellulaire.

Aussi, ALTER (l’un des Syndicats de pilote d’Air France) demande officiellement à M. Spinetta, P.D.G. d’Air France, de revoir la politique de la compagnie à ce sujet.

Ci-dessous, le lettre envoyée par Alter au PDG d'Air France :




Monsieur Jean Cyril SPINETTA

Président Directeur Général
Compagnie Air France CL DA
45 rue de Paris
95747 ROISSY CDG CEDEX

Vitry Sur Seine, le 6 juin 2007

Monsieur le Président,

Les incidents liés aux expulsions de personnes étrangères du territoire français se multiplient à bord des avions d’Air France. Les méthodes brutales employées par les forces de police pour contraindre ces passagers particuliers à voyager contre leur gré sont incompatibles avec le bon ordre et la salubrité à bord. L’événement récent survenu lors du vol Paris-Bamako du 30 mai 2007, témoigne de cette cruelle réalité.

Nos passagers choisissent Air France pour se déplacer dans des conditions optimales de sécurité et de confort. Ils aspirent légitimement à voyager dans un avion et non dans un fourgon cellulaire. Ces expulsions sont non seulement incompatibles avec la sécurité que nous leur devons mais aussi considérées aujourd’hui comme une atteinte à la dignité humaine par nombre d’entre eux et une partie de l’opinion publique.

Air Canada a décidé dernièrement de refuser tout reconduit sur ses vols arguant, entre autres, qu’elle était "juste" une compagnie aérienne censée apporter un service à ses "clients" et pas un auxiliaire de police. Cette décision pourrait être prochainement étendue à l’ensemble du réseau de Star Alliance.

ALTER vous demande officiellement de renoncer au transport contre leur gré d’immigrants expulsés et de promouvoir l’extension de cette mesure à l’ensemble de Sky Team.Outre l’amélioration de l’image d’Air France qui en résulterait, cette décision courageuse marquerait votre considération à l’égard des acteurs de première ligne que sont les personnels navigants.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations distinguées.

Le Président
Marcel THIBAULT

Source : Anafe-info


Publié dans Migrations

Commenter cet article