Communiqué du Réseau Education Sans Frontières de Moselle

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle


Réseau Education Sans Frontières de Moselle (RESF 57)

Réseau mosellan des militants, collectifs d'établissements, syndicats et associations
pour l'information et le soutien aux jeunes scolarisés sans papiers et à leurs famille


LAISSEZ LES GRANDIR ICI !

HIER, AUJOURD'HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION !


    La deuxième quinzaine de Juin, le Réseau Education Sans Frontières se fait entendre haut et fort dans toute la France.

Nos actions, intenses et variées, menées avec la même énergie que celles que nous employons pour élever nos enfants, aider nos amis, ont souvent pu mettre un frein à l'injustice qui frappe nos voisins.

Car c'est bien une injustice de faire d'une partie de la population un bouc émissaire et de la harceler. Non, il n'y a pas de "problème" de l'immigration dans un pays qui accueille des immigrants de façon continue depuis plus d'un siècle.

RESF-laissez-grandir.jpgFace à cette chasse inutile, coûteuse et surtout injuste, nous continuons notre combat solidaire et la défense des droits fondamentaux: le droit à l'éducation pour tous bien sûr, et, au-delà, la liberté (de fuir le désespoir ou la guerre, de circuler), l'égalité (quelle que soit son origine), la fraternité. Dans nos quartiers, les établissements scolaires resteront ces tremplins de la solidarité, qui placent la justice au dessus des lois ou décrets de circonstance qui bafouent les textes de défense des droits de l'Homme et de l'Enfant ratifiés par la France.

La création du Ministère de l'Immigration et de l'Identité Nationale et les déclarations récentes du Ministre (125 000 arrestations, 25000 expulsions) s'inscrivent dans la plus terrible des continuités.

Aujourd'hui, comme hier, des adolescents, des familles, des jeunes tout juste majeurs sont menacés d'êtrereconduits à la frontière au mépris de leur intégration scolaire, de leurs projets de vie, de leurs amitiés et surtout des risques qu’ils encourent ...

Demain comme hier, les associations et les bénévoles engagés au sein du Réseau Education Sans Frontières ont choisi d'affirmer leur volonté de prendre ces personnes sous leur protection afin de les laisser grandir ici.

Pour préparer l'été et éviter que cette période soit celle de tous les dangers pour les familles avec lesquelles nous sommes en relation, nous avons décidé d'organiser pour la deuxième année consécutive des actions de solidarité citoyennes destinées à marquer notre  engagement à leur côté.


En Moselle, plusieurs rencontres auront lieu à l'approche de la date du 1er  juillet, notamment:
 

- un rassemblement devant la Préfecture à Metz samedi 16 Juin à 11 heures pour demander la régularisation de la jeune lycéenne Wahiba  scolarisée au lycée Schuman et des jeunes majeurs qui risquent l’expulsion après avoir vécu en France pendant leur minorité…

 
- un rassemblement le Samedi 16 juin à 15 heures Place du Marché à Thionville. Un lâcher de ballons et des animations suivront.

- un goûter solidaire
à l’occasion de la Journée Mondiale des Réfugiés, en musique, associant les familles, leurs soutiens et toutes les bonnes volontés, le samedi 23 Juin de 15 à 18 h, avenue Ney (Esplanade) à Metz.


12.06.2007


Publié dans Migrations

Commenter cet article