Tony Blair en visite à Bagdad : « C’est pas pire qu’avant »…

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

  Le Premier ministre britannique Tony Blair a effectué ce samedi 19 mai 07 à une visite surprise à Bagdad...

Peu avant la confirmation officielle de cette visite, trois obus de mortier s'étaient abattus dans la Zone verte, un secteur fortifié de Bagdad abritant les institutions irakiennes et les ambassades américaine et britannique. Au moins une personne a été blessée, selon l'ambassade américaine.

Plus tard dans la journée, deux autres obus de mortier ont explosé, sans faire de victimes, dans une base Blair-et-bussh.jpgoù M. Blair rencontrait des soldats britanniques près de Bassorah, dans le sud de l'Irak, a annoncé un porte-parole militaire.

Dans l'est de l'Irak, 15 civils, des Kurdes chiites, ont été tués à l'aube dans une attaque menée par des hommes armés vêtus d'uniformes, selon les services de sécurité et les autorités locales.

Dix autres personnes, dont quatre enfants, ont été tuées dans d'autres violences à travers le pays. Tony Blair sourit à un officier britannique à son arrivée à Bagdad, le 19 mai 2007

A Bagdad, Tony Blair, a reconnu que la situation demeurait "clairement très difficile", tout en soulignant des "signes clairs de progrès".

"La situation sécuritaire n'est pas pire qu'avant. Si vous regardez tout l'Irak, la situation s'améliore. Dans d'autres lieux, les gens coopèrent avec les forces de sécurité", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l'armée américaine a annoncé la mort de huit soldats dans des attaques vendredi et samedi à travers le pays. Ces décès portent à au moins 3.412 le nombre de soldats et personnels assimilés américains tués en Irak depuis mars 2003.

…C’est pas pire qu’avant …

source AFP 19.05.2007





Publié dans Proche et Moyen-Orient

Commenter cet article