Pas de surprises à l’issue des élections en Algérie.

Publié le par Le Blog du MRAP Fédération de Moselle

   Pas de surprises quant aux résultats :

L'Alliance présidentielle formée du Front de libération nationale (FLN, nationaliste), du Rassemblement national démocratique (RND, libéral) et du Mouvement pour la société de la paix (MSP, islamique) conserve la majorité absolue dans la nouvelle Assemblée nationale algérienne.
La coalition au pouvoir obtient 249 sièges sur 389

Pas de surprises quant à la participation : le taux de participation définitif s'est établi à 35,51 %, contre 46,1 % en 2002, en baisse de plus de 10 points. Une abstention franche et massive !

Pas de surprises donc: les mêmes députés retrouvent leurs sièges et la population retrouve les mêmes difficultés de la vie quotidienne : chömage massif, précarité, pénurie de logement, structures administratives bureaucratiques, services publics mal gérés…alors que les caisses de l’Etat n’ont jamais été aussi pleines (l’augmentation du prix du pétrole a fait rentrer des milliards de dollar !)

Et ce n’est pas une surprise de constater que l’activisme des groupes extrémistes se réclamant de l’islam radical se développe…

G.M.

A-Election-DILEM.jpg
Dessin de DILEM, caricaturiste au quotidien algérien d'expression française Liberté


Publié dans Actualités

Commenter cet article